La Face cachée d’Haïti honorée dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs

Félicitations à l’équipe de «La Face cachée d’Haïti», collaborateur à Lounge Urbain Radio, qui ont été honorée d’une mention spéciale dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs pour leur travail au sein de la communauté haïtienne de Montréal!

Offerts gratuitement sous l’égide de l’AREJ, anciennement connue sous l’Association des enseignantes et enseignants haïtiens du Québec (AEE HQ), les ateliers de «La Face cachée d’Haïti» permettent aux jeunes et moins
jeunes d’apprendre d’éminents conférenciers qui posent un regard sur divers chapitres de l’histoire de La Perle des Antilles.

Nées au Québec, Myriam Joseph, Chilandre Patry, Barbara Augustin, Dorothy Alexandre et Déborah Blaise se donnent la mission de faire découvrir la culture, les personnages et les événements historiques qui ont forgé l’âme haïtienne, l’âme de leurs ancêtres.

Myriam Joseph, alias Dame de Pique, est une artiste engagée qui, depuis 2002, s’implique dans l’organisation des cours d’histoire d’Haïti. Cette auteure-compositrice-interprète a également mis sur pied le projet SAC AP FET! « Projet sac à dos », qui a permis à des enfants en Haïti de recevoir du matériel scolaire. Chilandre Patry, qui détient une vaste expérience dans le milieu culturel et communautaire, est socialement engagée depuis 1993. Cette entrepreneure est présidente-fondatrice de l’agence Kedara Communications. Déborah Blaise est conseillère dans le domaine de l’organisation événementielle. Son engagement communautaire se démarque particulièrement sur la scène culturelle et gospel. Quant à Barbara Augustin, elle a obtenu une maîtrise en Microbiologie appliquée à l’INRS/Institut Armand-Frappier (Laval) et oeuvre comme enseignante de biologie au cégep de Saint-Laurent. Finalement, Dorothy Alexandre poursuit une carrière en communications comme journaliste, productrice et animatrice de radio et conférencière. Elle cumule plus d’une dizaine d’années d’implication bénévole au sein de plusieurs
organismes et comités.

«La Face cachée d’Haïti» aspire à devenir un puissant levier pour sensibiliser les jeunes à l’importance de connaître leurs origines et à prendre leur place dans cette grande société qu’est le Québec.

[www.moishistoiredesnoirs.com]

One Comment

Répondre à Articles et Parutions | Dorothy Alexandre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.