Critique

BLACK EXPO DESIGN 2013

Le Mois de l’Histoire des Noirs ayant pris fin, j’espère que vous avec eu la chance de participer à une ou plusieurs des activités proposées par la programmation. Pour ma part, j’ai eu l’occasion d’aller à la deuxième édition du Black Expo Design. Présenté par AMA (Afro Modern Art), le Black Expo Design est un évènement qui honore les designers afro d’ici et ailleurs. Suite au succès de la première édition, la deuxième édition s’est étalée sur 3 jours ; soit le 22, 23, et 24 février. J’ai eu la chance d’assister au Gala Excellence le vendredi 22 février dernier.

La soirée a débutée par un cocktail dans le belle atmosphère du lobby du Loft Hotel situé sur la rue Sherbrooke à Montréal. Un cocktail bien ordinaire qui selon moi manquait un peu d’animation. À cela s’ajoute une longue attente avant que la soirée débute. Près de deux heures plus tard, nous avons finalement eu droit à une prestation de danse traditionnelle haïtienne par la troupe de danse « Ekspresyon». Laissez-moi vous dire que la troupe ne se nomme pas « Ekspresyon » pour rien. Les danseuses ont  réellement bien exprimées l’émotion véhiculée dans le choix de musique pour la prestation.

Après cette belle prestation, fini l’attente! Le public était invité à se diriger vers la salle prévue pour le fashion show. Les designers à l’honneur cette soirée là étaient : Rahyma Sleek, Stéphanie Gadié, Patrick Asso, Amada N’Diaye, Maxën, Patricia Eugène, Malou Cadet et Éliette LeSuperbe. J’ai beaucoup aimé découvrir le travail de Amada N’Diaye originaire du Sénégal. Sa collection se résume en deux mots : Sensuelle et Sexy!

Mais mon coup de cœur de la soirée revient à Éliette LeSuperbe, originaire de la Guadeloupe. Je suis tombée en amour avec cette magnifique robe blanche qu’on aurait aisément pu qualifier de robe de mariage. Les choix de tissus, la coupe de la robe et le mannequin qui portait cette œuvre était vraiment une combinaison parfaite.

De manière générale, ce fut un fashion show agréable. Mais ce que j’ai surtout aimé c’est le fait qu’il s’agissait d’un défilé de mode afro. À l’inverse, mon seul bémol, fut la déception de certains choix d’accessoires et de souliers pour certaines des créations présentées! Quoi qu’il en soit, j’ai bien hâte de voir ce que la troisième édition nous réserve!

Share this:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.