Critique

Critique de concert: Waka Flocka Flame au Théâtre Telus

Mardi le 16 octobre 2012, Waka Flocka était finalement de passage à Montréal pour un concert au Théâtre Telus. Et mes chers loungers, je ne sais pas par où commencer!!!!!!!

Je dois d’abord vous annoncer que je suis une grande fan de Waka Flocka, et pendant que j’étais dans la file d’attente pour son concert, j’ai eu la chance de le voir sortir de sa voiture pour accéder au Théâtre Telus, et dès lors j’ai été hypnotisé!!!

Quelques minutes avant que Waka Flocka ne monte sur scène, j’ai repensé plusieurs fois à mon emplacement dans la salle, parce que j’étais directement devant la scène… Est-ce que c’était une bonne idée? Je l’ai rapidement découvert! Dès le début du spectacle, l’ambiance au Théâtre Telus était absolument FOLLE! On m’a écrasé contre la scène à plusieurs reprises! Tout le monde voulaient toucher Waka Flocka! Certaines filles avaient perdu tout contrôle! Elles désiraient soit montrer à tous leurs « talents » de danseuses ou simplement montrer leurs poitrines! Un jeune homme à même failli me battre pour accéder à Waka Flocka! Sur la scène les agents de sécurités n’avaient aucun contrôle de la foule! C’était maintenant Montréal sur scène mettant en vedette Waka Flocka! Beaucoup de jeunes demoiselles ont été bousculé par le rappeur lui-même! Il faut se calmer les filles!!! Waka Flocka a su mettre de la vie et de l’excitation durant le spectacle!!!! Je n’ai jamais senti autant d’énergie lors d’un spectacle!! De plus, j’ai eu l’opportunité de me faufiler et donner une chaude poignée de main à Waka…… au moins! Il semblait tout-de-même content de voir tous ces gens sur scène avec lui!! Une chose à préciser, malgré tous les débordements, il n’y a eu aucune bagarre lors du concert!

Et pour ceux qui disent: « Ah Waka Flocka, perte de temps, ce n’est pas un lyricist« ! Je vous réponds: l’ambiance que Waka à su mettre mardi était tout simplement formidable!!! Et lui-même à dit récemment lors d’une entrevue à l’émission de radio New Yorkaise « The Breakfast Club »: « Je ne suis pas un rappeur, je suis un opportuniste! »

À noter que c’était mon artiste préféré, Milli Millz, qui à ouvert pour Waka Flocka! Il a offert une excellente première partie, on aurait cru que c’était lui la tête d’affiche!!! Encore une fois j’ai failli me faire écraser contre la scène à mainte reprise… C’est un concert que je n’oublierai jamais! Merci beaucoup!

P.s.: Je suis fatigué de voir des filles monter sur scène pour danser et faire honte à Montréal. SVP, amusez vous du bas de la scène mesdames! Mes yeux vous remercient.

Twitter: @wakaflockabsm @wakaflockateam.

Share this:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.