Critique

Festival Hip Hop de Montréal : la revue du Lounge Urbain

Pour ceux et celles qui n’ont pas pu assister à la deuxième édition du Festival Hip Hop de Montréal, rassurez-vous, Lounge Urbain y était pour vous.

Commençons d’abord avec le rappeur Booba. Alors qu’il était la tête d’affiche du festival, le duc de Boulogne a été contraint d’annuler son spectacle au détriment de ses fans montréalais. Selon certaines sources  Booba aurait été refusé aux douanes en raison d’un incident « remontant à 1998 et qui est inscrit à son casier judiciaire« . Cette interdiction d’entrée était d’autant plus surprenante, puisque le rappeur était de passage à Montréal l’été dernier à l’occasion des Francofolies, spectacle pour lequel Manu Militari assurait d’ailleurs la première.

Booba venait présenter son 6eme opus Futur, album disponible au Canada depuis décembre 2012.

Samedi 30 mars c’est Manu Militari qui était au cœur de toutes les conversations. Et pour cause, le montréalais a maintenu sa réputation en offrant un show électrique au Club Soda.

20h, la soirée débute avec les premières parties assurées par Mauvais Acte et Souldi, qui ont d’ailleurs su chauffer la salle afin dans l’attente de Manu Militari.

21h… Devant un public en délire et impatient de voir enfin la prestation de Manu Militari, le présentateur n’a d’autres choix que de le faire participer en demandant à certains de rapper leurs couplets favoris de l’artiste. Cet instant fut un moment marquant de la soirée. Il a révélé l’amour que lui portent ses fans montréalais.

C’est alors par une ovation que le public a accueilli Manu, qui fit son entrée sur scène avec un de ses classiques, Marée humaine, titre qui (a pris tout son sens ce soir là) porte bien son nom. Une entrée triomphale qui emporte le public. Ému par cette vague d’applaudissements, Manu a remercié son public et a ajouté aussi qu’il profitait du  spectacle pour tourner son prochain vidéo clip, réalisé par Iceland Films.

En plus des ses trois acolytes qui l’accompagnent en spectacle, quatre musiciens se sont joint à l’évènement. Soutenu par une basse, une guitare électrique, un clavier et des percussions, Manu a présenté son album dans son intégralité.

En bref Manu Militari a livré une performance unique qui restera gravée dans les annales.

Larensy

Share this:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.