Culture

« Case Départ » en ouverture du Festival du Film Black de Montréal

Hier, à l’occasion de l’ouverture du Festival de Films Black de Montréal, avait lieu au Cinéma Impérial, la première canadienne du film Case Départ.

Mettant en scène deux humoristes et comédiens français, Thomas Ngijol & Fabrice Éboué, Case Départ, est une comédie dramatique se passant à l’époque esclavagiste.

Cette comédie nous raconte l’histoire de deux demi-frères se retrouvant après 20 ans d’absence, au chevet de leur père mourant aux Antilles et qui en guise d’héritage, leur lège l’acte d’affranchissement qui a rendu libre leurs ancêtres. Bien que d’une grande valeur symbolique, ce document ne semble pas toucher les deux frères, qui le déchire… Une vieille tante outré par leur comportement décide alors de les renvoyer aux temps des esclaves… Je ne vous en dirais pas plus si ce n’est courrait le voir, il repasse jeudi 29 septembre 2011, au Cinéma Imperial à 19h.

Bien qu’étant tourné à une époque très difficile, le but du film n’est pas de refaire l’histoire, comme l’ont bien soulignés les deux acteurs/réalisateurs Thomas Ngijol & Fabrice Éboué, ou de revenir sur des faits passés et de jugés les actes d’antan ; mais bien plus de dénoncer un phénomène qui perdure et que l’on appelle la discrimination.

On y voit plusieurs clichés… du gar de quartier dit sans ambition qui se victimise auprès de ses pairs en prenant comme excuse sa couleur, au black dit « bounty » et un peu trop lèche bottes, au juif près de ses sous ; on assiste également à une conversation autour des souffrances des noirs et juifs pour déterminer qui des deux peuples à le plus souffert!

Jamais je n’aurais pensé rire à en pleurer en voyant un homme se faire fouetter… et bien c’est fait! Les deux compères ont réussi le pari fou de démystifié l’esclavage et bien plus encore, tous les clichés et les préjugés qui persistent encore aujourd’hui.

Car bien qu’hilarante cette comédie nous démontre qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire avant que tous nous décidions de nous serrer les coudes.

Si il y a une morale à cette histoire, elle serait selon moi d’apprendre à accepter l’autre dans sa différence!

Case Départ Bande Annonce

Power To The People!!! FunKeishaDelic..

Share this:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.