Concert-bénéfice contre la loi 500.1 : un top 5

Le 15 mars dernier avait lieu la première journée de la Semaine contre la brutalité policière. Depuis 1997, cette journée est marquée par une manifestation organisée par le Collectif Opposé à la Brutalité Policière (COBP) dans les rues de Montréal. Plusieurs événements sont organisés tout au long de cette semaine et vous pouvez les retrouver via ce site : https://cobp.resist.ca/evenements

Ce samedi, 21 mars 2015, dès 20h aux Katacombes s’y tiendra l’avant-dernier événement de la Semaine. Un Show hip-hop pour le droit de manifester sans condition avec des artistes invités engagés tel que Obia Le Chef, Aspect Mendoza, Farfadet et Bobby One, Dernier Bastion, Dézuets D’Plingrés, Dejazz et Ruby.

Cet événement a pour but d’amasser des fonds pour financer les frais d’avocat de l’appel pour faire reconnaître l’inconstitutionnalité de l’article 500.1. L’article 500.1, tiré du Code de la sécurité routière, est entre autres utilisé par la police pour procéder à des arrestations lors des manifestations. L’article interdit d’entraver la circulation routière.

Voici 5 chansons qui cadrent parfaitement dans la Semaine contre la brutalité policière et le concert qui défend le droit de manifester.

1. Obia Le Chef & El Cotola – État Policier

2. Aspect Mendoza – Justice Nulle Part (produced by Komander )

3. Dézuets d’Plingrés – Petits Poulets (beat par Skribe & Téhu)

4. Dernier Bastion – Devoir de mémoire (deux printemps)

5. Bobby One – La différence

Source : http://contre5001.wordpress.com
Lien facebook du Show hip-hop pour le droit de manifester sans condition : https://www.facebook.com/events/1377639632552806/

1455947_10155188701340468_6245496582104582486_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.