SheSaidHeSaid-mai

Les pièces de théâtre à voir absolument au mois de mai!

Voici les 5 pièces de théâtre à ne pas manquer ce printemps.

ENCORE UNE FOIS, SI VOUS PERMETTEZ de Michel Tremblay
Mise en scène par Michel Poirier et mettant en vedette Guylaine Tremblay et Henri Chassé.

1172338-guylaine-tremblay-henri-chasse-encore

Cette oeuvre est née d’un désir profond du dramaturge Michel Tremblay. Le désir de revoir, d’entendre, de sentir Nana, sa source d’inspiration…sa mère. Encore une fois, si vous permettez nous présente l’histoire d’une femme simple, mais au combien spéciale! Ceux et celles qui assisteront à cette pièce seront témoins d’un hommage touchant d’un fils à sa mère qui, malheureusement, fût prise par les anges beaucoup trop tôt.

Encore une fois, si vous permettez au Théâtre DUCEPPE jusqu’au 14 mai 2016.

LES LETTRES D’AMOUR d’Evelyne de la Chenelière & Ovide
Mise en scène et scénographie par David Bobée et mettant en vedette Macha Limonchik et Anthony Weiss (sangles aériennes). Accompagnement musical :  Dear Criminals (Frannie Holder, Charles Lavoie & Vincent Legault).

Une peine d’amour, un coeur brisé, des sentiments refoulés… tous peuvent se retrouver lorsqu’on adresse ce sujet universel qu’est la rupture amoureuse. C’est d’ailleurs ce que partage avec le public une femme enfermée dans sa chambre. Elle adresse une lettre d’amour à cet homme qui vient de rompre avec elle et qui laisse derrière lui une absence bien marquée et ressentie profondément par cette femme. C’est avec les mots d’Evelyne de la Chenelière que l’interprète Macha Limonchik nous transporte dans l’univers de plusieurs influences féminines de la mythologie qui elles aussi méritent d’avoir une voix afin d’exprimer leur manque, leur rage, leur questionnement face à la séparation avec un homme qu’elles aimaient. De Pénélope à Ulysse, de Phèdre à Hippolyte, d’Ariane à Thésée, de Didon à Énée, cette lettre est un cri avec des mots touchants, déchirants et ressentis. Lorsque les mots ne semblent plus vouloir sortir, ce sont la musique et les mouvements qui prennent alors le dessus.

Les lettres d’amour à l’ESPACE GO jusqu’au 7 mai 2016.

SHE SAID/HE SAID un texte d’Anne-Marie Woods
Mise en scène par Quincy Armorer et mettant en vedette Mariah Inger et Christian Paul.

SheSaidHeSaidstuff

Comment communiquer avec l’autre alors qu’il ne reste que les mots? Voici une question bien ironique et absurde que les deux protagonistes de cette pièce auront à faire face pour trouver un terrain d’entente. She Said/He Said explore les relations de couple entre deux individus noirs, mais avec une approche bien particulière…selon une perspective féministe.

She Said/He Said au MAI (Montréal, arts interculturels) jusqu’au 1 mai 2016.

887 un texte de Robert Lepage
Mise en scène par Robert Lepage et mettant en vedette Robert Lepage.

C’est dans une pièce solo qu’encore une fois le dramaturge aux mille talents nous transporte dans son univers intime. Un univers où de nouvelles formes artistique théâtrale sont dévoilées au public. 887 représente l’adresse où demeurait l’interprète entre 1960 et 1970. Années très importantes pour Robert Lepage et le Québec. Lepage passe de l’enfance à l’adolescence alors que le Québec passe de l’image d’une  province qui se referme sur elle-même à une nation qui est perçue comme étant moderne. Une pièce qui promet une relation bien établie entre l’audience et l’univers de Lepage. Une pièce bien attendue par les passionnés(es) de théâtre!

887 au TNM (Théâtre du Nouveau Monde)  jusqu’au 21 mai 2016.

PÔLE SUD, DOCUMENTAIRES SCÉNIQUES un texte d’Émile Proulx Cloutier & Anaïs Barbeau-Lavalette
Mise en scène par Émile Proulx Cloutier et mettant en vedette Émile Proulx Cloutier et Anaïs Barbeau-Lavalette.

8_157_-_copie

Le comédien aux multiples chapeaux Émile Proulx Cloutier s’allie avec la réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette pour amener le public vers un genre de théâtre peu présenté au Québec: le théâtre documentaire, renommé ‘documentaire scénique’ par les deux artistes. C’est en portant le regard sur le cartier où siège l’Espace Libre que le public découvrira la réalité que vive les habitants du Centre Sud de Montréal. Inspiré par le style du documentaire, le théâtre scénique fait souvent appel à des acteurs professionnels pour rejouer sur scène l’histoire des vrais protagonistes. Anaïs et Émile ont décidé de suivre une autre démarche. Une démarche où l’acteur n’a pas à être le pont entre l’individu en question et le dévoilement de l’histoire. L’histoire est en fait racontée par le protagoniste. Tout le monde, incluant la vraie personne, vit alors un moment hors du commun, puisqu’au lieu de vivre les témoignages seul dans son salon, tous expérimentent la réalité vécue par les habitants du Centre Sud de Montréal. Une pièce qui transpire l’humanité et la prise de conscience.

Pôle Sud, Documentaires scéniques à l’ESPACE LIBRE du 10 au 21 mai 2016.

Schelby Jean-Baptiste

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *