11896205_977923858924737_2333549943292502475_n

La french connexion va envoyer du lourd

Samedi 3 octobre, MEG Montréal organise la troisième édition de The French Beat à la Société des arts technologiques de Montréal. Au programme: Rober Robert, Superpoze, Thylacine… Bref, du lourd.

Célébrer la musique électronique française, c’est le but de cette troisième édition de The French Beat organisé par MEG Montréal en partenariat avec la Sacem. Deux artistes français seront présents à partir de 22 h: Thylacine, déjà venu à Montréal et aussi reconnu sur la scène locale, et Superpoze, un des piliers actuels de la scène mélodique, pour la première fois en Amérique du Nord. Le premier puise ses influences dans le trip hop de Massive Attack ou l’électro allemand de Moderat. Il sera accompagné des projections graphiques de Laetitia Bely.
Superpoze quant à lui a emergé de la scène électro caennaise en un temps record. Après être passé par les gros festivals européens (Trans Musicales ou encore le Festival de jazz de Montreux), il débarque à Montréal. Il proposera un album concis, homogène et infiniment ouvert.
À leurs côtés, Robert Robert, qu’on avait déjà vu en première partie de Fakear au Belmont, jeune talent qui forge sa réputation à Montréal et ailleurs, et H u G, chef de file du label On The Stick Records.
Dépéchez-vous, la soirée promet d’être épique.

The French Beat
SAT de Montréal, 20$ en prévente, 22h-3h.
Toutes les infos: sur l’événement Facebook

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *