2014-09-04 02.31.47

10 QUESTIONS AVEC AISHAH

Il y a quelques semaines, on vous présentait le tout dernier clip Werk Right de la chanteuse Aishah, une jeune artiste montréalaise. En 2013, elle est entrée dans le Label Urban Heat Legends et je lui ai posé quelques questions afin de découvrir qui est cette artiste talentueuse et d’en savoir un peu plus sur ces prochains projets. Bonne découverte!

En 3 mots, comment te décrirais-tu en tant qu’artiste et pourquoi?

Aishah :

ENTREPRENANTE : Je suis une de ces artistes qui aime y mettre du sien, dans son travail afin que le résultat soit personnalisé et que les fans sentent que je partage une partie de moi avec eux. 

CRÉATIVE : Faire comme les autres, ce n’est pas pour moi. J’aime avoir mon style à moi qui ressort du lot et avec mon équipe chez Urban Heat Legends (UHL) on cherche toujours à offrir au public quelque chose qui va venir piquer leur curiosité auditive et visuelle. 

PERSÉVÉRANTE : Le travail d’un artiste peut être très difficile et parfois, décevant même, mais l’idée d’abandonner ne m’a jamais traversé l’esprit. Une fois que je me mets en tête que je vais réussir, la seule question qu’il reste à répondre, c’est quand?IMG_0656

Au tout début de ta carrière, tes parents ne t’ont pas rendu la tâche facile. Est-ce que maintenant, le fait que tu sois dans un label sérieux fait en sorte qu’ils voient ta carrière musicale d’un bon œil? 

Aishah : Je crois que pour mes parents le fait que je sois signée à un label ou non leur importe peu. Ce qui est vraiment important pour eux c’est que je trouve une certaine stabilité financière dans la vie. Une carrière musicale est une chose assez instable dans ses débuts et c’est ce qui les inquiète, mais je sais qu’ils croient en moi et qu’ils souhaitent vraiment que je réussisse. 

Tu écris toi-même tes chansons, quelle a été ton inspiration pour ton dernier single « Werk Right » et quel message as-tu voulu passer? 

Aishah : Effectivement, j’écris mes chansons, mais j’obtiens aussi de l’aide des producteurs avec qui je collabore et d’autres artistes sur le label comme Addictiv qui est justement celle qui a écrit la chanson Werk Right. C’est une chanson qui s’adresse aux jeunes femmes et qui laisse comprendre qu’il n’y a rien de mal à perdre la tête en dansant de manière séduisante, car comme on le dit si bien en anglais: « Girls, just wanna have fun ! ».

Qu’est-ce qui a changé au niveau de ta carrière depuis que tu es entrée dans le Label Urban Heat legends?

Aishah : Cela va faire maintenant 1 an et demi environ que je suis signée avec Urban Heat Legends, à qui ma coach m’a présentée. Ma vie a beaucoup changé depuis. J’ai collaboré avec des producteurs de renom comme Jelly Roll qui a travaillé avec Snoop Dogg, Busta Rhymes, Pharell entre autres et avec Shawn J qui lui, a travaillé avec Janet Jackson, Lady Gaga et Britney Spears. J’ai également eu la chance de partager la scène avec le groupe iconique The Village People lors du Toronto World Pride 2014. Étant signée à un label dont le PDG, Miguel Lopez, détient plus de 15 ans d’expérience dans le milieu, cela me permet d’en apprendre énormément sur le fonctionnement ainsi que les politiques internes de l’industrie.

BTS_Talk No More

Actuellement, quels sont les artistes qui t’influencent le plus dans ta musique et pourquoi? 

Aishah :

 AALIYAH : Malgré le fait que cela fait plus de 10 ans qu’elle nous a quitté, sa musique continue de m’inspirer de par la simple complexité de son son sans oublier l’effet cool de son image « sweet but sexy tomboy ».

KENDRICK LAMAR : C’est la musicalité et l’énergie déversées dans ses chansons qui me font tripper. Elles rappellent l’époque des N.W.A., Snoop Dogg, Eminem, etc. et qui le différencie des autres rappeurs d’aujourd’hui. 

RIHANNA : Ce que j’aime chez Rihanna c’est le fait qu’elle explore différents styles et qu’elle ne semble avoir peur de rien. Toute cette confiance qu’elle dégage a permis d’influencer toute une génération de jeunes filles et je souhaite faire de même à travers la musique que je fais. 

Lorsque tu écris des chansons, est-ce que tu souhaites faire passer un message ou cela t’importe peu? 

Aishah : Je souhaite devenir une artiste très influente de l’industrie de la musique. Pour ce faire, il n’y a aucun doute que les messages transmis dans mes chansons doivent avoir un réel impact sur les gens pour les inspirer. Donc, oui lorsque j’écris mes chansons je cherche toujours à transmettre un message. 

Tu travailles actuellement sur ton tout 1eralbum, à quoi devrions-nous nous attendre de celui-ci? 

Aishah : Je ne veux pas trop en dire pour conserver l’élément de surprise, mais ce que je peux promettre c’est qu’il y en a là-dedans pour plaire à tous! Avec le label, nous avons décidé d’exploiter plusieurs types musicaux afin de montrer au public diverses facettes de ma personnalité et de les introduire dans mon monde : Aishah’s Home. Je vous fais une demi-confidence tellement je suis excitée: dans cet album, je collabore avec un artiste de renommée mondiale, mais je n’en dis pas plus!

Aishah 20-X2
Quels seront les thèmes abordés dans ton 1eropus et pourquoi avoir choisi ces thèmes?

Aishah : Étant une jeune femme qui a du vécu, il est évident que mon équipe et moi, nous abordons des sujets comme la séduction et les relations amoureuses, car ce sont des sujets qui nous touchent tous. Cependant, l’opus exploite également des thèmes plus engagés comme l’espoir qui fait vivre l’humanité.

Quand est-ce que ton album doit voir le jour? 

Aishah : En ce moment, je suis en train de finir d’enregistrer les chansons qu’il nous manque pour l’album. Il nous reste toujours à déterminer une date, mais les homiz (c’est comme cela que j’appelle mes fans) auront la chance de se procurer l’album avant la fin de l’année si tout se déroule comme prévu. 

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi au courant des prochains mois, as-tu des spectacles, événements spéciaux ou d’autres singles à venir? 

Aishah : Pour le moment, je travaille beaucoup en studio pour terminer mon album, mais il  y a effectivement des performances (spectacles)  en vue et bien d’autres choses qui se trament.

Pour rester à l’affût de ses projets et spectacles, rendez-vous sur la page fan Facebook d’Aishah : https://www.facebook.com/aishahome

Aishah 297 - Version 2-X2

Merci à Aishah et son équipe pour cette entrevue.

Vidéographie : 

Aishah – Werk Right 

Aishah – Talk no more 

 

 

 

 

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *