Musique

Björk ajoute de nouvelles dimensions avec Biophilia

Prévu pour le 26 septembre de cette année, ce sera le 12ème projet pour la grande artiste islandaise depuis la séparation de Sugarcubes. Bien qu’elle reprenne quelques pièces d’albums antérieurs, pour cet œuvre Björk a ajouté des applications IPhone et Ipad particulières pour rendre l’expérience multimédia plus vivante et plus proche de ses fanatiques et auditeurs. De plus, chaque chanson a son application dans laquelle on peut évidemment écouter la musique, mais aussi lire les paroles et les partitions et même visionner une animation ou une représentation visuelle de cette même musique. Cela dit, il y a tout de même une version traditionnelle de l’album.

La nature est le sujet principal de Biophilia et on le comprend dès le début de l’écoute ou du visionnement. Il s’agit plus précisément du voyage des sons et des notes dans l’espace et dans le temps qui se fait automatiquement, à partir des atouts de la nature.

Björk a le don de faire réagir les individus sur le plan psychologique, social, émotionnel à travers sa musique. Cette fois-ci, elle impressionne (partiellement) par les instruments utilisés, conçus tout spécialement pour le projet Biophilia. D’entre eux, il y a une harpe pendulaire plus grande que nature et un orgue hybride qu’elle a nommée Gameleste que l’on entend dans la pièce Crystalline. Incomprise par certains, adorée par d’autres, Bjork est une artiste ayant des caractéristiques non négligeables et digne de reconnaissance; forte identité et créativité débordante.

La Cosmopolite

Vidéoclip Crystalline

Démonstration Application IPad

Share this:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.