Scène

Corinne Bailey Rae à Montréal

Mercredi le 31 avril de cette année, l’adorable Corinne Bailey Rae était de passage à Montréal, au Club Soda. En première partie, c’est l’australien Daniel Merriweather qui a débuté le show. Ce que je retiens de lui c’est son authenticité et sa voix. Il semble avoir un style bien à lui; c’est un artiste à surveiller…

C’est dans une atmosphère détendue que Corinne a chanté les pièces de son nouvel album The Sea. Elle a tout de même reprit quelques titres de son premier opus, tel que Put your records on et Seasons change. La simplicité de la mise en scène a relevé d’autant plus le goût de la saveur sereine du style musical de l’artiste.  Les chansons ont été interprétées tel qu’on les  a entendues, sans plus, ni moins. Il  n’y a pas eu de mauvaises surprises. Corinne est d’une tranquillité et d’une humilité incomparable. Autant elle semble timide et réservée, autant elle se met à nue lorsqu’elle met sa voix à l’œuvre. Parmi les musiciens accompagnant Corinne, le bassiste Kenny Higgins qui est venu me chercher à plusieurs reprises, s’est particulièrement fait remarqué, avec ses jeux de cordes.

Bref, ce fut un spectacle approprié pour souligner l’arrivée du printemps.

Pour ceux qui n’ont toujours pas vu son dernier vidéoclip, Paris Nights, New York Mornings, je vous invite à le visionner; c’est un pur délice!!! La chanteuse raconte les bienfaits des deux villes en se promenant dans une jolie robe bleue.

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.