Critique

Mundial Montréal 2012

Du 13 au 16 novembre dernier s’est tenu la 2ème édition du festival Mundial Montréal! Et le spectacle d’ouverture qui a eu lieu au SAT mardi dernier, avait pour thème le mardi gras. On pouvait entendre un mélange de musique venant de la Louisiane et du Québec. Des bonbons traditionnels de la Nouvelle-Orléans étaient distribués ainsi que des bouchées végétariennes. 

Le spectacle a commencé par Cédric Watson et Bijou Créole avec des chants créoles. Malgré les problèmes techniques, leur talent reste évident.

La soirée prend réellement son élan avec Cécile Doo-Kingé: une prestation foudroyante, électrique, audacieuse. Pour rendre hommage à ses origines camerounaises, elle fait une chanson en se tapant les fesses! Quelle présence!

The Soul Rebels sont les chouchous de la soirée. Leur performance remplie de soul, réveille la foule, les gens dansent, se laissent emporter par l’ambiance festive! La foule en délire 

L’atmosphère de fête continue avec Canailles. Ils sautent, intéragissent avec le public, dépensent énormément d’énergie. Ils sont jeunes, beaux et talentueux! 

Marco Caliari termine la soirée. Accompagné de sa guitare et de sa batterie, le musicien solitaire fait de son mieux pour se démarquer, mais c’est difficile lorsqu’on considère les performances précédentes.

Pour revivre l’événement n’oubliez pas de regarder les photos de notre photographe Manoucheka Lorgis à l’adresse:  http://wp.me/p1qekr-37K .

Share this:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.