GO-Les-Marguerites

Les marguerites: l’histoire cachée d’une femme mystérieuse

C’est très heureuse que j’ai assisté à la première médiatique de la pièce tant attendue par les passionnées de théâtre: Les Marguerites! Je dois avouer que j’étais d’autant plus excitée de voir jouer sur les planches des femmes fortes et talentueuses!

UNE MISE EN SCÈNE PURE ET DÉRANGEANTE À LA FOIS

La belle mise en scène permettait aux trois personnages de la pièce ainsi qu’à l’histoire d’être présentés de façon audacieuse et intéressante. Le début de la pièce était à la fois captivant et dérangeant, mais je ne pouvais m’empêcher de regarder Louise Lecavalier maîtriser son corps avec autant de délicatesse et d’écoute. Le rythme, l’attention et les mouvements étaient au rendez-vous et étaient livrés avec brio. Je félicite d’ailleurs l’interprète pour ce moment touchant et percutant partagé avec le public. Ceci dit, la voir danser de manière aussi électrisante pendant une période de 30 minutes peut être, pour certains spectateurs, dérangeant dans la longueur.

GO 17-18 Les Marguerite Photo Louise Lecavalier-1 © André Cornellier(L)_preview

UNE HISTOIRE CAPTIVANTE

J’étais très heureuse d’apprendre l’histoire d’une femme ayant marquée son temps moralement et politiquement. Marguerite Porete est un bon exemple d’incarnation humaine remplie de force, de détermination et de passion. Quelques jours après la journée internationale des droits de la femme, il m’a fait plus que plaisir de rencontrer ce personnage qui nous aide à comprendre davantage pourquoi il est, encore aujourd’hui, si important de se battre pour qui nous sommes en tant qu’être humain. Une histoire bouleversante qui a amené et qui continuera à amener les femmes, artistes ou non, de ce monde à se surpasser!

GO 17-18 Les Marguerite Photo Evelyne Rompré-2 © André Cornellier(L)_preview

UN RETOUR DANS LE PASSÉ PRÉSENTÉ AVEC AUDACE  

Être assise dans un banc au théâtre en 2018 et me sentir transporté dans les années 1600 était simplement incroyable. Un usage de la technologie fait avec beaucoup d’imagination. J’ai trouvé très audacieux l’idée de rendre justice aux personnages de ce temps tout en mettant en avant plan le talent des comédiennes, plus précieusement, celui de la très aimée Céline Bonnier. Je dois d’ailleurs saluer son travail! Incarner cinq personnages tout en leur donnant des couleurs différentes était très divertissant et beau à regarder.

Texte : Stéphanie Jasmin

Mise en scène et vidéo : Denis Marleau + Stéphanie Jasmin

Interprété par: Céline Bonnier ou Évelyne Rompré (en alternance selon un calendrier déterminé de représentations) + Sophie Desmarais + Louise Lecavalier

 

LES MARGUERITES à l’affiche à l’Espace GO jusqu’au 17 mars!

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *