De Montréal à Paname 2 - BTMKRS / Téhu feat Akuji

De Montréal à Paname #2 / Des phénomènes naturels aux créations humaines

Nouveau sur le LoungeUrbain!

« De Montréal à Paname! » est un projet visant à croiser les talents du mouvement hip hop underground et indépendant, des scènes Montréalaises et Parisiennes. Sous forme de rubrique sur le blog, vous retrouverez des interviews croisées à propos de certains acteurs de ce mouvement.

Au menu aujourd’hui deux Beatmakers, deux fervents cuisiniers musicaux, Téhu de Montréal et Akuji de Paris. Voici une belle mise en exergue de ces talents aux saveurs de Soul, Funk, Hip hop, Electro et influence Kako.

De Montréal à Paname 2 - BTMKRS / Téhu feat Akuji

Téhu à gauche et Akuji à droite

Des phénomènes naturels aux créations humaines…

Du premier levé de soleil à la dernière machine à café, le rythme guide notre quotidien.Depuis quelques années, un nouveau genre de compositeurs musicaux changent la donne. Nous vous présentons dans cet interview deux artistes maitrisant le rythme.Evoluant dans deux environnements différents, se rejoignant dans leur art, ils créent et confectionnent des sonorités qui leur ressemblent.

Voilà de quoi vous faire tomber en amour avec le beatmaking…si cela n’est pas déjà fait !

Qui es tu, Comment te définirais-tu ?

Théhu :  Je suis premièrement un musicien autodidacte, obsédé par les sonorités vintages et les vieux instruments/machines,    j’aime le son saturé des années 60-70. Cut hiphop, je reste accroché au son mi-90, aux craquements des vinyles et au son 12bits des anciens samplers. Je suis en constante recherche et expérimentation, j’aime découvrir et essayer du nouveau matériel, je pourrais dire que j’aime le mélange des veilles et nouvelles technologies. Mis à part la production, je suis Dj (End of the weak, Désuets d’Plingrés), claviériste et champion de cette année des Battles of the nerds (Performance live de beatmaking). J’ai toujours eu une optique  »Do it yourself », j’ai à peu près tout appris seul, et développé mes propres techniques.

Akuji : On me surnomme Akuji, je suis guadeloupéen issu d’une grande famille d’artistes vivant en région parisienne.Je suis compositeur, beatmaker et percussionniste.Je me définirais comme un passionné de tout style musique issue de mon île et d’ailleurs…

As tu un rituel avant de créer ?

 Théhu :  Pas vraiment, mais je réécoute à peu près toujours le dernier beat que j’ai fais pour voir s’il a besoin d’améliorations. Je joues souvent du Rhodes pour m’inspirer ou j’écoutes des vinyles/tapes pour trouver des samples.

 

Akuji : Je ne procède à aucun rituel particulier avant de créer, je commence à travailler directement en suivant mon inspiration.

Sélections : Passage de Téhu à 4:36min lors du 1/4 de Finale des Battles of the Nerds 2012 / Fly​.​.​.​voice and chorus by ANO Produced by BôKAZLAB, Composition from « Do Not Disturb » by Akuji

Comment vois tu ta génération de beatmakers aujourd’hui ?

Théhu :  Il y a beaucoup de talents et d’évolution, ça ne se dément pas et certain n’ont rien a envier aux US. La qualité de production évolue constamment.Ce qui est intéressant aussi, c’est l’ouverture plus grande de certains musiciens pour le beatmaking, qui donne place à de belles collaborations. Par contred’autres suivent un peu trop la  »saveur du mois » pour se donner de la visibilité, un peu dans le style de la musique commerciale.

Akuji : Je qualifierais ma génération de beatmakers de chanceuse et d’avant-gardiste.
« Chanceuse » car elle assiste à la démocratisation culturelle du monde, via les technologies de communications dont elle dispose (internet), elle a accès à toutes les musiques et immédiatement cette dernière n’a plus de frontières et subséquemment les beatmakers non plus.
« Avant-gardiste » car elle bénéficie de tout ce brassage culturel, donc elle est disposée à innover, déformer, créer la musique. Le son évolue et est sans cesse redéfinit.

Sélections : Passage de Téhu à 5:27min au Battles of the Nerds Vs Apostrophe à la Finale Tournoi 2012 / Need ur luv (chorus by ANO) Bokaz LAB from Do Not Disturb II (Ascension JaZz) by Akuji

 

Si je te dis Montréal/Paris, à quoi tu penses ?

Théhu :  Une seule langue

Akuji : 2 villes qui rayonnent culturellement dans le monde.

Quel est le dernier son que tu as écouté?

Théhu :  Une chanson inconnue de 10min sur un tape. The Roots – Distortion to static instrumental

Akuji : Le dernier son écouté s’intitule Lucky de Dominique fillon

Quel livres ou article as tu lu récemment ?

Théhu : Roland SH-01 Gaia user manual

Akuji : Dernier article lu concernait la promotion civile à la legion d’honneur de personnalités d’outre-mer.

As tu une dédicace à faire ?

Théhu : DÈzuets d’PlingrÈs, Battles of the nerds, End of the weak Montreal, 5th Element Ent., Studio mandragore, Oligarshiiit (Enx, Doods et Tedji)@Paris, 12m… et Fisto@St-Etienne, Dizzylez@avignon

Akuji : Je fais une grosse dédicace à Mr Charly CHOMEREAU-LAMOTTE, percussionniste guadeloupéen qui fêtera en 2013 ses 50 ans de carrière.

 

Rendez-vous sur la page facebook du projet pour en savoir plus et participer à l’échange entre ces deux musiciens

De Montréal à Paname!

Merci à tous !

Peace, Unity, Love and Having Fun…

Funky-B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.