Laissez vous bercer par la douce mélancolie de Natalie Duncan

En voilà une autre qui a su me mettre la larme à l’œil et me faire dresser le poil sur le bras! À l’image de celles qu’elle cite comme ses principales sources d’inspirations, Nina Simone et Lauryn Hill ; le blues et la profondeur qui émane de sa voix, vous feront, j’en suis sur chavirer des les premières notes.

La jeune pianiste anglaise à la voix rauque et érayée, Natalie Duncan, nous livre trois pièces (à découvrir ici bas) plus déchirantes les une que les autres. La douce mélancolie et la détresse qui en découle, transperce les sens. Des titres où la jeune Natalie se raconte et se dévoile. Vacillant entre Soul et Jazz, cette jeune artiste pour qui toute la blogosphère ne cesse de s’enflammer, sortira son premier album « Devil In Me » cet été sur le label Verve Records.

De ses tâtonnement sur le clavier de sa grand-mère à l’âge de 5 ans, à sa participation au groupe Drum & Bass Goldie, la jeune Natalie prend aujourd’hui son envol.

« Devil In Me« , un album qui s’annonce intimement intense, et sur lequel la mystérieuse Natalie Duncan vous promet de belle surprise vocale!! 

KeepMusicAlive… FunKeishaDelic!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.